#5 Tout serait de ma faute ?

"J’ai pratiquement réussi à me persuader que ce malentendu est entièrement de mon fait."

Stéphanie

Bonjour à toutes !
 
Je suis une caricature de mère ! J’ai pratiquement réussi à me persuader que ce malentendu est entièrement de mon fait. Emily m’a certainement demandé de garder Nicky deux jours et non une seule nuit.
 
Mais alors, pourquoi est-ce que je l’entends encore m’assurer que Nicky ne dormirait pas à la maison et qu’elle viendrait le chercher avant 21 heures ?
 
Nous sommes nombreuses à avoir échangé dans ce blog sur nos difficultés à nous sentir en prise avec la réalité – quel jour on est, qu’est-ce qu’on attend de nous, ce que quelqu’un a dit ou pas dit… Rien n’est plus facile que de convaincre une mère de famille qu’elle a tort. Même si ce n’est pas vrai. Surtout si ce n’est pas vrai.
 
Cet après-midi, je m’étais tellement préparée mentalement que je m’attendais à voir Emily sous le grand chêne près de l’entrée, où elle attend la sortie des élèves le vendredi. J’étais si sûre qu’elle y serait que l’espace d’une seconde, j’ai cru la voir.
Cela n’aurait pas pu être elle. D’abord, on est mercredi. J’ai eu une soudaine angoisse, comme lorsqu’on cherche son enfant partout et que dans l’éternité qui s’écoule avant qu’on le repère, on pense que son cœur va exploser. À une époque, Miles adorait se cacher, et à chaque fois, j’étais malade d’inquiétude…
 
Attendez… Il me vient une idée.
 
Je vous embrasse,
Stephanie

  • General
  • 12
  • 46